L’enterrement suite tournage

L’enterrement suite tournage

Non ce n’est pas notre ami Johnny Hallyday qui revient nous voir suite à ses péripéties testamentaires, mais tout simplement le tournage du film « l’enterrement », récit du député Jean Lassalle porté à l’écran par la production Boaz’Art. Cercueil qui va et qui vient au gré du vent et des caprices du réalisateur Roland Alibert qui ne peut contenir ses acteurs tant rires et bonne humeur règnent dans le petit cimetière de Villenave de Rions. Car, voyez-vous il faut bien avouer qu’un cercueil posé dans une nécropole doit bien appartenir à quelqu’un. Et bien non! Si des cercueils vides étaient appelés dans l’Égypte antique des cénotaphes, c’est bien de cela dont il s’agit. La boite est vide ! Tout cela grâce aux pompes funèbres Claverie, qui ont eu l’extrême gentillesse de mettre à la disposition de la production Boaz’Art un cercueil. Et quel cercueil !!! Une beauté du genre. Que de veuves joyeuses, que de veufs joyeux, pourraient s’enorgueillir d’avoir assisté à un enterrement avec tant de gaieté. Notre regretté Jacques Offenbach en aurait eu les larmes aux yeux. Jamais au grand jamais le petit village de Villeneuve de Rions n’a eu tant de joyeusetés dans son cimetière et si les propriétaires des lieux s’en sont retournés dans leur tombe tellement ils ont ri, c’est à mettre au crédit d’un paradis bien mérité. 
Jean-Philippe Mortier